Journée mondiale du vélo

03/06/2020 

Aujourd'hui, 3 juin, c'est la Journée mondiale du vélo.

Dans une Région aussi encombrée que Bruxelles, faire du vélo peut parfois représenter un véritable défi. Pourtant, ce mode de déplacement se prête bien à la découverte de notre bouillonnante capitale !

Le vélo présente de nombreux avantages. En ville, il est souvent plus rapide de circuler en vélo qu'en voiture, surtout aux heures de pointe. De plus, ce moyen de transport est aussi plus écologique, moins onéreux et meilleur pour votre condition physique. Et n'oubliez pas : cela vous évite le stress de la recherche d'une place de parking.

Bike for Brussels est une initiative de Bruxelles Mobilité visant à inciter les habitant·es de Bruxelles et les visiteur·euses à prendre davantage le vélo, dans l'optique de rendre la Région plus sûre et plus verte. Bien que les infrastructures cyclistes bruxelloises puissent encore être améliorées, Bike for Brussels propose des idées et des conseils pour vous motiver à utiliser quotidiennement votre vélo.

Si vous ne possédez pas de votre propre vélo, vous pouvez toujours utiliser des vélos de location ou partagés, tels que les Villo!, mis à disposition par la Région de Bruxelles-Capitale. Grâce à un abonnement journalier, hebdomadaire ou annuel, vous avez la possibilité de louer un vélo 24 heures sur 24 dans l'une des 360 stations Villo! de la Région. Une fois à destination, vous pouvez rendre le vélo à la station la plus proche.

Déplacements domicile-travail

La mobilité douce fait partie de notre identité régionale. Nos lieux de travail sont accessibles et nous encourageons, par le biais de diverses initiatives, les déplacements à vélo, à pied ou par un autre mode de transport écologique pour se rendre de son domicile à son travail ou pour se rendre à une réunion.

Afin d’encourager l’utilisation du vélo, les organismes publics régionaux offrent un abonnement Villo! à tou·tes leurs employé·es qui souhaitent se rendre sur leur lieu de travail à bicyclette. Par ailleurs, ceux et celles qui viennent travailler avec leur propre vélo ont droit à une indemnité. Il s'agit d'un revenu non imposable, calculé sur base du nombre de kilomètres parcourus quotidiennement à vélo pour le trajet domicile-travail. Cette indemnité peut également être combinée à une prise en charge des abonnements de transports en commun.

Selon le Fietsersbond, l’association qui défend tous les cyclistes en Flandre et à Bruxelles, les cyclistes sont en meilleure forme physique, moins stressé·es et donc plus productif·ves. De plus, ils/elles sont absent·es en moyenne un jour de moins par an. Comme ils/elles ne sont pas bloqué·es dans les embouteillages, ils/elles savent quand ils/elles arrivent au travail et peuvent mieux planifier leur journée.

Pas encore convaincu·e ?

 

Consultez le site Bike for Brussels et découvrez toutes les raisons d’enfourcher votre vélo.