Journée mondiale des Compétences des Jeunes

15/07/2020 

La Journée mondiale des compétences des jeunes est célébrée chaque année le 15 juillet. Cette année, compte tenu de la situation de crise actuelle, elle se déroulera dans un contexte tout à fait exceptionnel. Selon l'Organisation internationale du travail, le chômage des jeunes a fortement augmenté depuis février 2020. Par conséquent, le développement des compétences est également menacé. C'est pourquoi il est important d'offrir aux jeunes des possibilités de se former afin d'augmenter leurs chances de trouver un emploi. La Région de Bruxelles-Capitale s’investit pleinement dans cet objectif.

Là où les jeunes à la recherche d'un emploi sont souvent désavantagé·es en raison de leur manque d'expérience, la Région bruxelloise se concentre davantage sur les compétences dans ses processus de sélection. En effet, une expérience n’est pas toujours exigée, car nous partons du principe que certaines connaissances peuvent s’acquérir après l’entrée en fonction.

A la Région, nous accordons une importance capitale à cinq compétences clés, que chaque employé·e est censé·e posséder : travailler en équipe, agir de manière orientée service, faire preuve de fiabilité, se développer et atteindre des objectifs.

Selon le niveau d’études demandé et la fonction, d'autres compétences peuvent être requises. Lorsqu'un emploi vous intéresse, lisez attentivement l’offre pour vérifier quelles sont les compétences attendues. Les tests vous permettent de prouver objectivement que vous possédez les qualités nécessaires pour le poste à pourvoir. Par ailleurs, une fois que vous êtes engagé·e par un organisme bruxellois, vous pouvez continuer à développer vos compétences grâce à un large éventail de formations.

Un autre moyen d'aider les jeunes à développer leurs compétences consiste à proposer des Conventions de premier emploi et des stages. Dans le premier cas, les jeunes diplômé·es de moins de 26 ans ont la possibilité d'acquérir une première expérience professionnelle réelle pendant un an. Dans le second, les diplômé·es de dernière année ont l’opportunité de faire leurs premiers pas sur le marché du travail grâce à un stage.

L'une de nos stagiaires nous parle de son expérience :

Comment es-tu arrivée chez talent.brussels ?

Je suis arrivée chez talent.brussels dans le cadre de ma deuxième année de Master en Gestion des ressources humaines à l’ULB. Nous devions effectuer, par groupes de deux ou trois étudiant·es, une mission de consultance au sein d’une entreprise privée ou d’un organisme public. Notre choix s’est tout de suite porté sur le secteur public car c’est là que nous souhaitions travailler à la fin de nos études.

Quelles étaient tes tâches et qu’as-tu appris ?

Notre mission de consultance consistait à effectuer le diagnostic d’une problématique et d’y apporter des solutions. Pour ce faire, nous devions mener des entretiens auprès de différents acteurs. Nous devions ensuite retranscrire les interviews et analyser les données. Nous avons également pris part à plusieurs réunions du Comité régional de la diversité. Ce stage m’a appris à mieux organiser mon temps et mon travail, à traiter et synthétiser de nombreuses informations, à mener des interviews ainsi qu’à travailler en équipe. Toutes ces compétences sont très utiles dans mon emploi actuel.

Quel a été ton plus grand défi ?

Notre plus grand défi était de finaliser le travail en un laps de temps assez court. Nous étions confrontées à une thématique complexe et avions de nombreuses informations à traiter très rapidement.

Pourquoi penses-tu que la Région de Bruxelles-Capitale est un bon premier employeur pour un·e jeune diplômé·e ?

Travailler pour le service public c’est avant tout être au service du citoyen et donc avoir un travail humain. Le secteur public bruxellois, c’est également de nombreuses possibilités d’emploi, des horaires flexibles, une rémunération très attractive, 35 jours de congés par an ainsi qu’une bonne conciliation vie professionnelle/vie privée.

As-tu des conseils à donner aux jeunes intéressé·es par un stage ou un travail dans la fonction publique bruxelloise ?

Selon moi, le plus important est de bien préparer ses entretiens et de rester soi-même.

Comme notre ancienne stagiaire, vous avez envie de vivre une première expérience professionnelle passionnante,  dans laquelle vous continuerez à développer vos compétences ?

 

Alors, retrouvez toutes nos offres sur www.talent.brussels.