Tous les tests SHL utilisés dans nos procédures de sélection sont adaptatifs. Cela signifie que le degré de difficulté des questions qui vous seront posées dépend de votre performance aux questions déjà posées.

Voyons comment se comporte le candidat vert dans le graphique. Chaque fois qu'il répond correctement, il reçoit une question un peu plus difficile. Cette ligne continue jusqu'à ce qu'il se trompe dans une question, après quoi la question suivante est d'un niveau de difficulté inférieur. De cette manière, le système recherche le niveau cognitif du candidat.

La ligne bleue montre un candidat qui se situe à un niveau inférieur. Il répond incorrectement aux quatre premières questions, ce qui signifie qu'il reçoit toujours des questions d'un niveau inférieur. Ensuite, il alterne entre correct et faut et c'est ce qui détermine finalement son niveau de raisonnement.

Nous pouvons donc conclure qu'un test adaptatif ajuste la difficulté des questions en fonction des performances du candidat pendant le test.