Comment bien vivre le travail hybride dans son organisation ?

Comment concilier vie privée et vie professionnelle à une épqoue où le télétravail garde une place importante dans nos journées de travail ?

Communiqué de presse

05 avril 2022

En cette période post-covid, la Région de Bruxelles-Capitale souhaite se positionner en tant qu’employeur moderne et innovant en mettant en place un mode d’organisation du travail plus hybride et plus flexible. Afin de soutenir les différents services RH dans cette transition, talent.brussels – l’administration bruxelloise en charge notamment du recrutement statutaire pour la Région de Bruxelles-Capitale – prépare, à la demande du Ministre bruxellois Sven Gatz, de nouveaux projets d’arrêtés et met à disposition des lignes directrices pour « Bien vivre le travail hybride dans son organisation ».
Le ministre bruxellois Sven Gatz, chargé de la Fonction publique: « Avec les nouvelles directives sur le télétravail qui se profilent, la Région de Bruxelles-Capitale veut poursuivre ses efforts pour parvenir à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée après la longue période de télétravail forcé. Nous évoluons vers un travail à domicile plus flexible, avec un meilleur respect de la vie privée et des conditions de travail de nos télétravailleurs ».

« Après cette longue période de télétravail obligatoire, il était impensable pour la Région de ne pas saisir cette opportunité pour faire évoluer la méthode de travail classique. En effet, depuis mars 2020, tous les fonctionnaires bruxellois ont développé une capacité d’adaptation époustouflante en termes de flexibilité et de prise en main de nouveaux outils de collaboration », Isabelle Meulemans, Directrice générale chez talent.brussels. 

De ce fait, talent.brussels met à disposition des lignes directrices pour « Bien vivre le travail hybride dans son organisation » auprès des services RH des partenaires régionaux bruxellois. Leur objectif ? Les aider dans l’implémentation du travail hybride, un mode d’organisation du travail en partie digital et en partie sur place. Ces recommandations font partie d’un « Plan d’action pour bien vivre le télétravail et le travail hybride » plus global, approuvé par le gouvernement bruxellois en juillet dernier et reprenant 12 actions concrètes pour réinventer les manières de travailler à la Région.

Cette demande de transformation de l’organisation du travail répond aux besoins des fonctionnaires bruxellois suite aux résultats d’une enquête menée en 2020, à la demande du Ministre Gatz, auprès du personnel régional. “Le plan d’action place le bien-être des agents en priorité et propose un meilleur équilibre travail-vie personnelle tout en permettant le contact social nécessaire au bon fonctionnement des équipes”, Cédric Verschooten, Directeur général adjoint chez talent.brussels. Outre la rédaction de lignes directrices, les actions envisagées comprennent aussi la nécessaire refonte du cadre législatif, une revalorisation de l’indemnité de télétravail, l’adaptation des abonnements de transports en commun aux nouvelles habitudes de mobilité, la formation aux nouvelles méthodes de travail et de management induites par le travail hybride ou encore l’équipement en matériel ergonomique des agents.

 

Télé travail