Traitements

Le traitement annuel est basé sur votre niveau, votre rang et votre échelle. D’autres éléments peuvent également avoir un impact sur le traitement comme les primes et les indemnités. 

    Le traitement annuel est basé sur votre niveau, votre rang et votre échelle. D’autres éléments peuvent également avoir un impact sur le traitement comme les primes et les indemnités.

    Chaque institution est responsable du calcul et de la paie pour son personnel contractuel, statutaire et mandataire.


      Les niveaux

      Dans la fonction publique bruxelloise, il existe 4 niveaux :

      • A : pour les emplois de niveau universitaire ou d’enseignement supérieur de type long
      • B : pour les emplois de niveau bachelier
      • C : pour les emplois de niveau secondaire supérieur
      • D : sans exigence de diplôme

        Les rangs et les grades

        Chaque niveau est subdivisé en plusieurs rangs qui correspondent à des grades différents.

        Pour les niveaux B, C et D, il existe 2 rangs qui correspondent à des grades différents :

        • pour le niveau B :
          • B1 : assistant·e
          • B2 : assistant·e principal·e
        • pour le niveau C :
          • C1 : adjoint·e
          • C2 : adjoint·e principal·e
        • pour le niveau D :
          • D1 : commis·e
          •  D2 : commis·e principal·e

        Pour le niveau A, il existe 7 rangs différents qui correspondent aux grades suivants :

        • A1 : attaché·e / ingénieur·e
        • A2 : premier·ère attaché·e / premier·ère ingénieur·e / conseiller
        • A3 : directeur·trice
        • A4 : directeur·trice chef·fe de service
        • A4+ : directeur·trice général·e adjoint·e
        • A5 : directeur·trice général·e
        • A6 : secrétaire général·e adjoint·e (un seul poste à la Région au sein du SPRB)
        • A7 : secrétaire général·e (un seul poste à la Région au sein du SPRB)

        Les échelles de traitement

        Pour chaque grade, il existe plusieurs échelles de traitement correspondantes. L’agent·e qui commence sa fonction dans l’un des grades se voit attribuer l’échelle la plus petite.

        Il·elle bénéficiera d’un premier saut d’échelle (102, 112, 210, 230 ou 310) après 6 années d’ancienneté à condition d’avoir une évaluation favorable et d’avoir suivi les formations professionnelles continuées qui lui ont été assignées.

        Un deuxième saut d’échelle (103, 113 ou 220) est possible dans certains grades pour les agents qui ont neuf ans d’ancienneté dans l’échelle inférieure et disposent d’une évaluation favorable et ont suivi les formations assignées.

        Les rangs A4 à A7 sont des fonctions attribuées par mandat attribués pour une période de 5 ans. Pour ces fonctions, il n’y a pas de saut d'échelle car il n'y a qu'une échelle de traitement par grade (A400 pour les A4, A410 pour les A4+, A500 pour les A5, A600 pour le ou la A6  et  A700 pour le ou la A7).

        Calcul du traitement et indexation des salaires  

        Le calcul de votre traitement mensuel est influencé par plusieurs éléments : votre niveau, votre grade, votre ancienneté, votre situation familiale…
        Le traitement mensuel est calculé différemment pour les statutaires et les contractuels. Pour connaître le montant de votre traitement brut mensuel, vous devez prendre le montant du traitement annuel non indexé renseigné dans les échelles de traitement ci-dessus.

        Ces échelles sont exprimées en brut non indexé. Cela signifie qu’il faut multiplier les montants des barèmes de traitement par un coefficient d’augmentation. Dans le secteur public, ce coefficient est augmenté deux mois après l’atteinte ou le dépassement de l’indice-pivot.

        L’indice-pivot a été dépassé en juillet 2022 : le nouveau coefficient d’augmentation des traitements mensuels bruts et des allocations est de 1,9222 à partir de septembre 2022.

        Vous retrouvez ci-dessous un aperçu schématique du calcul.

        Traitement mensuel brut
        + allocations diverses si applicable 
        = Montant total brut
        - cotisation Assurance Maladie Invalidité (ONSS) de 3,55%
        - retenue Fonds de Pension Solidarisé (FPS) de 7,50 %

        = Montant imposable total 
        - précompte professionnel
        - cotisation spéciale de sécurité sociale
        + indemnités non imposables
        - retenues non imposables

        = Traitement mensuel net

        Traitement mensuel brut
        + allocations diverses si applicable
        = Montant total brut
        - cotisation ONSS de 13,07%
        = Montant imposable total
        - précompte professionnel
        - cotisation spéciale de sécurité sociale
        + indemnités non imposables
        - retenues non imposables

        = Traitement mensuel net

        N'hésitez pas à consulter notre simulateur de paie pour une estimation plus précise de votre (futur) salaire.